Information à propos des parts coopératives

Pour devenir coopératrice ou coopérateur de NewB, vous devez au minimum détenir une part coopérative. Il est important de lire préalablement la note d’information qui contient des informations plus détaillées afin de comprendre tous les risques et avantages potentiels associés à la décision d'investir. 

Qu'est-ce qu'une part coopérative ? 

Chaque part coopérative constitue une partie du capital de NewB. Il s'agit donc d'une action que vous pouvez détenir en tant qu’actionnaire. En tant qu’instrument financier, une part coopérative représente un droit de propriété d’une partie du capital de NewB. 

De ce fait, les coopératrices et coopérateurs de NewB peuvent à la fois être actionnaires et client·e·s de la coopérative. En effet, chaque client·e est appelé·e à devenir coopératrice ou coopérateur en achetant au moins une part coopérative mais il n'y a pas d'obligation de devenir client·e une fois coopérateur·rice. 

Les types de parts coopératives 

Chez NewB il existe 3 types de parts coopératives : 

Valeur d’une part coopérative 

Chaque part coopérative constitue une partie du capital de NewB dont la valeur fluctue en fonction de nombreux critères, dont les résultats financiers de la coopérative. Il existe différentes techniques permettant d’estimer la valeur d’une entreprise, menant à des résultats très différents.  Au plus de revenus NewB parvient à générer, au plus sa valeur est censée augmenter. Mais cette valeur dépend aussi de ses frais et du contexte économique, politique et financier très fluctuant dans lequel elle évolue.  

Investir dans une part comporte donc des risques importants puisque la valeur réelle d’une part pourrait être inférieure à sa valeur d’achat d’origine (valeur nominale) au moment d‘une éventuelle revente, voire même être proche de zéro. Afin de décourager la spéculation, il n’est, par ailleurs, pas possible de réaliser une plus-value lors de la revente de parts coopératives, comme cela est mentionné dans les statuts de NewB. 

Revendre une part coopérative 

Le processus de revente d’une part coopérative suit une procédure statutaire spécifique et peut prendre du temps. NewB n’étant pas cotée en bourse, une part coopérative ne peut être revendue directement sur les marchés financiers. Un coopérateur ou une coopératrice qui souhaite revendre ses parts peut soit les céder, soit démissionner totalement ou partiellement. En cas de démission, c’est la coopérative elle-même qui procèdera au remboursement des parts. Celui-ci sera réalisé lors de l’assemblée générale suivant l’année de la demande de remboursement. Une part coopérative ne peut donc pas être considérée comme liquide.   

Conformément aux statuts de NewB les coopératrices et coopérateurs de NewB ne peuvent démissionner totalement ni demander la réduction du nombre de leurs parts (démission partielle) entre la date à laquelle NewB a obtenu son agrément bancaire – le 31 janvier 2020 – et le troisième (3ème) anniversaire suivant l’obtention de cet agrément – le 1er février 2023.  Après ce délai, la démission doit encore être approuvée par le Conseil d’administration étant entendu qu’elle peut être refusée dans les différentes hypothèses indiquées dans les statuts.  

Informations importantes 

Vous pouvez obtenir la note d’information, sans frais et sur simple demande, au siège social de NewB (Rue Botanique 75, 1210 Saint-Josse-ten-Noode). Vous pouvez également la consulter sur notre site internet (www.newb.coop) ou la demander par e-mail ([email protected]) ou téléphone (02/486.29.29).  

Vos plaintes peuvent être adressées au Service Réclamation de NewB par téléphone au 02/486 29.29 ou à [email protected]. Le cas échéant, vous pouvez également vous adresser à l’Ombudsman en conflits financiers, rue Belliard 15-17 boîte 8, 1040 Bruxelles, telephone : 02 545 77 70, e-mail: [email protected]www.ombudsfin.be